LA 'S'
GRAND
ATELIER


A . S . B . L .
Place des Chasseurs ardennais, 31
B-6690 Vielsalm
Tél +32 (0)80 28 11 51
Fax +32 (0)80 28 11 50


Site des "the Choolers"
Notre page facebook

© La Hesse, 2012.

Site réalisé grâce au mécénat de l'asbl Comté de Salm, Vielsalm

Conditions d'utilisation

Seuls&accompagnés


18595652 1531639526855262 8466654809839344439 o

 

Le 22 juin, Philippe Dafonseca  exposera une série d'oeuvres (sélectionnées par Gérard Preszow assisté de Magalie Thiaude) au musée  Art & Marges musée de Bruxelles.

Il sera accompagné de Michiel De Jaeger qui participera à la table ronde « Kifékoi ».

Les oeuvres de cette exposition n’auraient sans doute pas vu le jour, ou du moins pas sous ces formes-là, sans l’environnement qui a présidé à leur création, celui d’un atelier collectif institutionnel ou d’un compagnonnage privé. Elles sont chacune fruit de rencontres, entre une personne en défaut d’autonomie sociale ou mentale et un animateur d’atelier, artiste, complice. Parfois plusieurs.

A propos de la 'S' Grand Atelier

Située au cœur des Ardennes Belges, l’association La « S » Grand Atelier propose une série d’ateliers de création (arts plastiques et arts de la scène) pour des artistes mentalement déficients.

 Loin de toute considération compassionnelle, ces ateliers sont encadrés par une équipe de professionnels de l’art et diffusent largement les œuvres produites, dans tous les milieux culturels.

The Museum of Everything presents CEC La Hesse from The Museum of Everything on Vimeo.

 

La "S" fonctionne également comme un laboratoire grâce à des résidences artistiques d’interactions et d’expérimentations diverses entre ces artistes communément appelés « outsiders » et des artistes contemporains.

La « S » questionne un nouveau rapport à l’art dans ce domaine de l’art outsider, mais aussi du côté des pratiques courantes des artistes contemporains.

Au lieu de renfermer ses pratiques de création dans l’enceinte rassurante des catégories qui les isolent sous prétexte de les protéger du contact avec l’art contemporain, La « S » souhaite au contraire provoquer des rencontres dont les enjeux reposent avant tout sur les compétences artistiques de son public et non pas seulement sur ses déficiences (même si ces déficiences sont la source des singularités formelles).

Une attention particulière est portée au caractère éthique de chaque projet, La « S » se portant garant du respect de chaque artiste accueilli en son sein.