LA 'S'
GRAND
ATELIER


A . S . B . L .
Place des Chasseurs ardennais, 31
B-6690 Vielsalm
Tél +32 (0)80 28 11 51
Fax +32 (0)80 28 11 50


Site des "the Choolers"
Notre page facebook

© La Hesse, 2012.

Site réalisé grâce au mécénat de l'asbl Comté de Salm, Vielsalm

Conditions d'utilisation

Josiane HERMAN (1970)

Josiane Herman dessine des acteurs et des actrices des temps passés, des divas du fer à friser, des maestros de la gomina au port de costume impeccable. Elle traduit au pastel ou au bic des images photocopiées de livres, elles-mêmes imprimées depuis des tirages argentiques. Restent de reconnaissable des lèvres, une pupille, des dents, et puis tout part en vrille. Une ondulation devient une colline, un drapé un paysage vu d’avion, une dentition un escalier, une cravate un bâton de crème glacée, une peau noire celle d’un fantôme. C’est dans cette mise en abîme aux origines lointaines que les interprétations de Josiane Herman sont d’un intérêt extrême. Et l’on donnerait cher pour connaître les mécanismes intellectuels et physiques, pouvoir les étudier, qui ont mené de l’image d’origine à celle transformée par Josiane Herman. Savoir comment on génère ces êtres imbriqués dans les schistes du bic noir, comment deux personnages soudain n’en font plus qu’un sans que cela ne gêne, ou qu’ils aient tous deux les mêmes idées visualisées par un nuage commun au-dessus de leurs têtes. L’œuvre de Josiane Herman est peu abondante mais c’est en-soi un sujet d’étude sans fin qui permet d’aborder plusieurs domaines du savoir concernant le corps, ses nerfs, son cerveau, et ce qui leur est intimement lié : l’imaginaire.

François Liénard