LA 'S'
GRAND
ATELIER


A . S . B . L .
Place des Chasseurs ardennais, 31
B-6690 Vielsalm
Tél +32 (0)80 28 11 51
Fax +32 (0)80 28 11 50


Site des "the Choolers"
Notre page facebook

© La Hesse, 2012.

Site réalisé grâce au mécénat de l'asbl Comté de Salm, Vielsalm

Conditions d'utilisation

Alexandre HECK (1970)

Depuis 2006-2007, Alexandre a pris le parti de travailler à partir de photos issues de ce qui fait son quotidien : dans un premier temps, il a choisi des véhicules appartenant à des proches (la voiture de ses parents, le camion d’un ami, le bus qui le conduit à ses activités, …). Alex a ensuite décidé de travailler à partir d’images provenant de ses séries télévisées préférées. C’est ainsi que l’on peut retrouver dans son travail Derrick, Magnum, Julie Lescaut ou Navarro. De temps à autres, il utilise des photos de femmes parce que, selon son expression, « toutes les femmes sont belles ».

Le processus de travail est assez systématisé. L’image est d’abord photocopiée à plusieurs exemplaires puis collée sur papier. Ensuite, Alex travaille chaque partie en pastel ? Lorsque toutes les parties sont mises en couleurs, il utilise un pastel noir pour cerner les contours

(Anne-Françoise Rouche)

Au commencement étaient des engins motorisés, le plus souvent à quatre roues, venus des autoroutes virtuelles sillonnant les paysages de la communication, puis imprimés dans la tangible réalité d’un atelier de peinture. Profitant de la capacité, primordiale, de reproduction d’une imprimante, Alexandre Heck multiplie à l’envi ses machines sur roues puis les colle côte à côte. Vient ensuite le travail des couleurs aux pastels, travail qui fait entrer ces impressions dans le monde de l’expression. Des voitures, des fourgonnettes, des vans, des coupés, des cabriolets, des breaks, des trucks, des buggies qui passent dans un sens puis dans l’autre, par séries de deux, trois ou quatre et se démultiplient ainsi – le plus souvent dans le sens de la longueur – sur les bristols. S’ensuivent des carambolages, toujours en série, dans les couleurs et les matières, des séries limitées qui se percutent et se répercutent sur les surfaces. Alexandre Heck fait aussi apparaître des visages qui se cachent derrière les dessins, des grimaces camouflées derrière les taillis touffus des pastels. Alexandre Heck est le concessionnaire d’images, le pop artiste de la bagnole, la machine à colorier, celui qui masque pour mieux montrer.

François Liénard